Agents pour le Dominion (1894-1897)

Le gouvernement canadien de l’époque, préoccupé par la forte présence de mineurs américains au Yukon et désirant y affirmer sa souveraineté, mandate l’inspecteur Charles Constantine pour qu’il se rende sur le territoire, qu’il constate la situation et qu’il y assoie l’autorité du Canada.

 

 

1897-1897

Thomas Fawcet

 

Mandat : du 27 mai 1897 au 17 août 1897

Date de naissance : le 20 mai 1840, à Prescott, en Ontario
Date de décès : le 25 juillet 1905, à Brockville, en Ontario

 

  • En 1897, de nombreux mineurs affluaient à Dawson. Chargé de gouverner la région, et de tout ce qui se rattache de près ou de loin à cette responsabilité, Charles Constantine se sent accablé par l’ampleur de la tâche et demande donc qu’une personne soit embauchée afin de superviser le territoire. En réponse à cette requête, Thomas Fawcett est nommé agent pour le Dominion. 
  • Thomas Fawcett occupe brièvement le poste de premier commissaire de l’or du Yukon. En plus d’être impopulaire, il est accusé d’incompétence et de corruption.

1894-1897

Charles Constantine

 

Mandat : du 26 mai 1894 au 27 mai 1897
 

Date de naissance : le 13 novembre 1846, à Bradford, dans le Yorkshire, en Angleterre
Date de décès : le 5 mai 1912, en Californie

  • Il grandit à Stanbridge, dans le Bas-Canada (aujourd’hui le Québec).
  • Vers 1873, il devient shérif adjoint du Manitoba, puis chef de police.
  • En 1886, il est nommé inspecteur de la Police à cheval du Nord-Ouest et travaille à Banff (Alberta) et à Regina (Saskatchewan).
  • En 1894, afin de répondre aux préoccupations concernant la forte présence de mineurs américains au Yukon, M. Constantine est mandaté pour faire état de la situation sur le territoire.
  • Après un séjour de quatre semaines au Yukon, il recommande l’envoi d’un groupe d’agents de la Police à cheval du Nord-Ouest au Yukon.
  • Il est à la tête de cette escouade lorsque celle-ci arrive à destination en 1895. Ensemble, ils créent Fort Constantine, le premier poste de la Police à cheval du Nord-Ouest sur le territoire, à Forty Mile, aux abords du fleuve Yukon.
  • En 1897, il est promu surintendant et retourne à Regina, en Saskatchewan.
  • En 1905, il est chargé d’aménager un sentier reliant Fort St. John, en Colombie-Britannique, au lac Teslin, au Yukon. Malheureusement, les travaux sont abandonnés à mi-chemin en 1908.

Nous voulons connaître votre opinion