Commissaires du Yukon (1948-2018)

Après la Deuxième Guerre mondiale, la production minière connaît une hausse au Yukon et, grâce à la nouvelle liaison entre le Yukon et le sud par la route de l’Alaska, on constate un accroissement marqué du développement de l’infrastructure et de l’investissement dans l’économie du Yukon. Cette situation se traduit par une augmentation des tâches, des responsabilités et de la charge de travail du directeur général; aussi, le titre de commissaire est-il rétabli pour ce poste afin de refléter ces changements.

 

2010-2018

Doug Phillips

Durée du mandat : du 17 décembre 2010 au 31 janvier 2018

Date de naissance : 4 décembre 1946, à Toronto, en Ontario.

  • Il a passé la majorité de sa carrière à travailler au Yukon à titre de propriétaire d’une petite entreprise. En avril 2007, il a été nommé administrateur du Yukon, poste qu’il a occupé jusqu’à ce qu’il soit nommé commissaire du Yukon en décembre 2010.
  • La carrière politique de M. Phillips s’étend sur quinze années. Il a été élu pour la première fois à l’Assemblée législative du Yukon aux élections du 13 mai 1985 en tant que représentant de la circonscription de Riverdale Nord.
  • Il a aussi occupé les fonctions suivantes :
    • Ministre du Tourisme
    • Ministre de l’Éducation
    • Ministre responsable de la Direction de la condition féminine
    • Ministre de la Justice
    • Ministre responsable de la Commission de la fonction publique
  • Ayant grandement à cœur la collectivité yukonnaise et tout ce qui concerne le Yukon, M. Phillips a aussi mené, au fil des ans, de nombreuses activités communautaires :
    • Il a présidé le comité du festival yukonnais Sourdough Rendezvous pendant plusieurs années;
    • Il a été membre et président de la Yukon Fish and Game Association. Il a grandement contribué aux efforts de cet organisme pour devenir membre de la Fédération canadienne de la faune;
    • Il a aussi joué un rôle actif dans le projet de réintroduction de la chèvre de montagne au mont White;
    • Il a participé au projet d’amélioration de la passe migratoire de Whitehorse et dans la mise sur pied, à l’intention des enfants, de l’activité annuelle de libération de saumons quinnat au ruisseau Wolf.

2005-2010

Geraldine Van Bibber

Mandat : du 1er décembre 2005 à décembre 2010

Date de naissance : le 3 juillet 1951 , à Dawson, au Yukon

  • En 1992, elle participe à la création de la Yukon First Nation Tourism Association.
  • Au fil des ans, elle a siégé aux conseils d’administration de la Commission canadienne du tourisme, de Tourisme autochtone Canada, du Yukon Tourism Education Council et du Fonds de développement des entreprises du Yukon.
  • Son mandat prend fin en 2010, et Douglas Phillips lui succède. 
  • Mme Van Bibber s’implique dans de nombreuses causes sociales, notamment auprès de la Société canadienne du cancer.
  • Elle défend les droits des jeunes et fait la promotion de nombre de programmes jeunesse, notamment le Prix international du Duc d’Édimbourg, le Programme des cadets, le Programme des Rangers juniors, les Scouts et les Guides du Canada. 
  • En 2006, et une nouvelle fois en 2009, elle est nommée commandeure de l’ordre de Saint-Jean.
  • Elle agit à titre d’ambassadrice du Yukon et des Premières nations du territoire. 
  • Elle est la première femme autochtone yukonnaise à avoir accueilli le prince Charles lors de sa visite en avril 2001.
  • Ses antécédents remontent à Fort McPherson, dans les T.N.-O.

2000-2005

Jack Cable

Mandat : du 1er octobre 2000 au 30 novembre 2005

Date de naissance : le 17 août 1934, à Hamilton, en Ontario

  • Jack Cable vit dans le Nord depuis 1970.
  • M. Cable est titulaire d’un baccalauréat en génie chimique de l’Université de Toronto, d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université McMaster et d’un baccalauréat en droit de l’Université Western, en Ontario.
  • Il a pratiqué le droit à Whitehorse pendant 21 ans. 
  • M. Cable a déjà été président de la Société d’énergie du Yukon.
  • Il a été élu à l’Assemblée législative du Yukon en octobre 1992 et a siégé pendant deux mandats avant de choisir de ne pas se présenter de nouveau aux élections d’avril 2000. 
  • M. Cable possède une vaste expérience de la fonction publique dans sa collectivité.
  • Il a dirigé la Commission d’énergie du Nord canadien.
  • Il a fondé la Recycle Organics Together Society. 
  • Il a dirigé le Yukon Science Institute. 
  • Il a siégé au comité consultatif du Centre d’hébergement des adultes de l’Armée du salut.
  • Il occupé le poste de président de la Chambre de commerce du Yukon.
  • Il est également membre de la Learning Disabilities Association of Yukon et de l’Association of Professional Engineers of the Yukon, et il fait partie des membres fondateurs du Boreal Alternate Energy Centre.

1995-2000

Judy Gingel

Mandat : du 12 juin 1995 au 30 septembre 2000

Date de naissance : le 26 novembre 1946 au kilomètre 1100 [mile 710] de la route de l’Alaska, au Yukon

 

  • Judy Gingell est une femme politique canadienne d’origine autochtone; elle a servi à titre de commissaire du Yukon de 1995 à 2000.
  • Sa carrière débute en 1969, lorsqu’elle est nommée administratrice de la bande indienne de Whitehorse.
  • Elle a déjà travaillé au ministère des Finances en tant que commis comptable.
  • De 1977 à 1982, elle occupe le poste de vice-présidente aux finances et à l’administration du Conseil des Indiens du Yukon.
  • De 1983 à 1984, elle occupe le poste d’adjointe administrative à la vice-présidence.
  • Elle est ensuite nommée présidente de la Yukon Indian Development Corporation, poste qu’elle occupe de 1984 à 1989. 
  • De 1989 à mai 1995, elle préside le Conseil des Indiens du Yukon.
  • Nommée commissaire du Yukon le 23 juin 1995, elle est la première personne autochtone à occuper ce poste. Elle quitte ses fonctions en septembre 2000.
  • Elle se présente ensuite aux élections générales de 2002, pour le Parti libéral du Yukon, dans la circonscription McIntyre-Takhini, mais n’est pas élue députée à l’Assemblée législative du Yukon.
  • En 2005, elle reçoit un Prix national d’excellence décerné aux Autochtones.
  • En 2009, elle est consacrée membre de l’Ordre du Canada pour sa contribution, au cours des quatre décennies précédentes, à la promotion et à la défense des droits des personnes autochtones et de l’autonomie gouvernementale des Premières nations du Yukon.

1986-1995

John Kenneth McKinnon

Mandat : du 27 mars 1986 au 11 juin 1995

Date de naissance : le 20 avril 1936 (Saint-Boniface, au Manitoba)
Date de décès : le 13 mars 2019 (Whitehorse, Yukon)

  • Homme politique canadien, il occupe le poste de commissaire du Yukon de 1986 à 1995.
  • Il fait des études à Norwood (Winnipeg), au College St. Paul’s et à l’Université du Manitoba, en sciences politiques. 
  • En 1956, il visite le Yukon pour la première fois. Tombé sous le charme de la beauté du territoire, il décide de s’y installer de façon permanente. 
  • Il a occupé le poste de vice-président et directeur général de l’entreprise Northern Television Services. 
  • M. Kenneth McKinnon est membre du Conseil territorial du Yukon de 1961 à 1974 et le plus jeune conseiller à se faire élire à l’époque – c’est là que commence son parcours politique.
  • Il est à l’époque le plus jeune conseiller élu, ce qui marque le début de sa carrière politique. 
  • Il est nommé ministre de l’Administration locale en 1974.
  • En 1976, il est nommé ministre de la Voirie et des Travaux publics. 
  • Il occupe ensuite le poste d’administrateur du Yukon de l’Administration du pipe-line du Nord de 1979 à 1984. 
  • En 1983 et en 1984, il fait partie du Groupe d’étude de la conservation de l’environnement du Nord.
  • Le 27 mars 1986, il est nommé commissaire; il quitte ses fonctions en 1995.
  • De 2000 à 2004, M. McKinnon occupe le poste de chancelier du Collège du Yukon.
  • En 2008, il est nommé président de l’Office d’évaluation environnementale et socioéconomique du Yukon.
  • Il est la dernière personne à habiter dans la résidence du commissaire à Whitehorse.

1980-1986

Douglas Leslie Dewey Bell

Mandat : du 31 décembre 1980 au 27 mars 1986

Date de naissance : le 15 juin 1926, à Moose Jaw, en Saskatchewan

  • Homme politique canadien, il a occupé le poste de commissaire du Yukon.
  • Avant la fin de sa 12e année, il s’engage dans l’Aviation royale canadienne.
  • En mars 1945, il obtient le grade de sergent radiotélégraphiste-mitrailleur.
  • Il suit le Programme de formation d’urgence en temps de guerre, au terme duquel il obtient le certificat d’opérateur radio.
  • En 1946, il travaille comme opérateur radio au sein du ministère des Transports de l’Alberta, à Edmonton.
  • En 1956, il remporte le concours pour le poste de commandant à Watson Lake.
  • Il participe à la formation de la Watson Lake Community Development Association, une première au Yukon.
  • Il devient le représentant du ministère des Transports au sein du Comité fédéral interministériel de coordination (CFIC) du commissaire John Smith.
  • En 1976, il est élu au conseil municipal.
  • Le 15 juillet 1977, il devient le sous-commissaire du Yukon et crée le Prix du commissaire, remis lors de la réception du Nouvel An.
  • Il préside de nombreux comités – Organisation des mesures d’urgence (OMU), CFIC, Conférence sur les ressources du Nord, Étude sur l’utilisation des terres d’Hootalinqua.
  • En 1989, il devient membre de l’Ordre du Canada.

1978-1979

Frank B. Fingland (Commissaire par intérim)

Mandat : du 1er novembre 1978 au 19 janvier 1979

Date de naissance : le 15 juin 1928, à Moose Jaw, en Saskatchewan

  • M. Frank B. Fingland est nommé commissaire par intérim du Yukon en raison de la démission du commissaire précédent, M. Arthur MacDonald Pearson.
  • Il étudie à l’Université de Toronto et à la London School of Economics en Angleterre.
  • Il travaille pour l’adjoint administratif du commissaire du Yukon en 1960, puis comme adjoint administratif du commissaire du Yukon de 1966 à 1969.

1976-1978

Dr. Arthur MacDonald Pearson

Mandat : du 1er juillet 1976 au 31 octobre 1978

Date de naissance : le 20 février 1938, à Brandon, au Manitoba

  • M. Arthur MacDonald Pearson est biologiste au Service canadien de la faune de 1968 à 1971, où il mène des recherches sur les activités des grizzlis, des caribous et d’autres animaux. M. Pearson a habité à Whitehorse.
  • En 1978, il démissionne de son poste de commissaire après avoir plaidé coupable à des accusations relatives à des transferts irréguliers de concessions minières.

1966-1976

James Smith

Mandat : du 15 octobre 1966 au 30 juin 1976
 

Date de naissance : le 31 décembre 1919, à New Westminster, en Colombie-Britannique
Date de décès : le 14 avril 2017

  • M. James Smith a joué un rôle important dans la création du parc national et de la réserve de parc national de Kluane, ainsi que dans la désignation de la piste Chilkoot comme lieu historique national.
  • Il est un des cofondateurs des Jeux d'hiver de l'Arctique avec le commissaire des Territoires du Nord-Ouest Stuart Hodgson et le gouverneur de l’Alaska Walter Joseph Hickel. 
  • Il s’installe à Whitehorse en 1947. Il habite également à Atlin et y travaille pendant plusieurs années comme boucher et gérant de magasin.
  • À Whitehorse, il travaille comme gérant de magasin pour une entreprise touristique et, en 1958, il est élu membre du Conseil du Yukon.

1962-1966

Gordon Robertson Cameron

Mandat : du 1er mai 1962 au 7 novembre 1966

Date de naissance : le 12 novembre 1921, en Nouvelle-Écosse

Décès : le 10 août 2010

  • M. Gordon Robertson Cameron grandit à Vancouver, en Colombie-Britannique, et manifeste très tôt développé un intérêt pour l’aviation, qu’il gardera toute sa vie.
  • En 1941, il déménage à Whitehorse où il travaille comme apprenti technicien d’aéronefs pour la British-Yukon Navigation Company, puis il est associé et gestionnaire du Whitehorse Flying Service à compter de 1949. Il ouvre plus tard sa propre entreprise d’entretien d’avions.
  • En 1959, il devient le deuxième maire de Whitehorse.
  • Il est l’un des membres fondateurs du Midnight Sun Pipe Band de Whitehorse, qui existe toujours.
  • Il était connu comme un orateur populaire public divertissant qui avait un bon sens de l’humour.
  • Après avoir été commissaire, il devient président de la Canadian Coachways à Edmonton.

1955-1962

Frederick Howard Collins

Mandat : du 8 juin 1955 au 1er mai 1962

Année de naissance : 1903
Décès : 1982

  • Ancien officier de l’armée, M. Frederick Howard Collins a travaillé au sein du Conseil du Trésor du Canada.
  • Il prend sa retraite en 1961 pour cause de maladie. 
  • Il est le premier commissaire à avoir habité la nouvelle résidence du commissaire à Riverdale, à Whitehorse. 
  • L’École secondaire F.-H.-Collins de Whitehorse porte son nom. 

1952-1955

Wilfred George Brown

Mandat : du 15 novembre 1952 au 8 juin 1955

Date de naissance : mars 1906, à Moosomin, en Saskatchewan
Année du décès : Inconnue

  • Il a été administrateur dans les Territoires du Nord-Ouest avant d’être commissionnaire du Yukon.
  • Il intervient au premier chef lors de la relocalisation du commissaire de Dawson à Whitehorse en mars 1953.
  • Après avoir démissionné de son poste de commissaire du Yukon, il devient chef de la division territoriale du ministère des Affaires du Nord et des Ressources nationales à Ottawa et puis, en 1957, sous-commissaire des Territoires du Nord-Ouest.
  • L’édifice W.G Brown au Nunavut porte son nom.

1951-1952

Frederick Fraser

Mandat : du 15 octobre 1951 au 5 novembre 1952

Date de naissance : le 20 octobre 1895, à Revelstoke, en Colombie-Britannique

Décès : le 18 octobre 1990, à Vancouver, en Colombie-Britannique

  • M. Frederick Fraser a présidé la dernière séance du Conseil du Yukon tenue à Dawson. 
  • Il sert au sein du 72e Bataillon et du Corps du Génie royal canadien pendant la Première Guerre mondiale. 
  • Il étudie et pratique le droit en Colombie-Britannique jusqu’en 1929. 
  • Il sert dans l’Aviation royale canadienne pendant la Deuxième Guerre mondiale. 
  • Il travaille comme registraire minier et magistrat stipendiaire à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, et puis comme chef adjoint de la Division des terres au sein du ministère des Ressources et du Développement économique.

1950-1951

Andrew Harold Gibson

Mandat : du 15 août 1950 au 15 octobre 1951

Année de naissance : 1883, à Lanark, en Ontario
Décès : 1957, Whitehorse, Yukon

  • M. Andrew Harold Gibson occupe les fonctions d’agent au Bureau des affaires du Nord à Ottawa et dans les Territoires du Nord-Ouest avant d’être nommé commissaire du Yukon.
  • Il commence le processus de déplacement de la capitale du Yukon de Dawson à Whitehorse en faisant préparer un rapport sur la question.
  • En 1951, on l’informe que le déplacement de la capitale aurait lieu et il se voit confier la tâche d’aviser le personnel et les politiciens du Yukon.
  • Il démissionne de son poste de commissaire du Yukon peu après avoir annoncé le déplacement de la capitale du Yukon vers Whitehorse.

1948-1950

John Andrew Gibben

Mandat à titre de contrôleur : du 20 septembre 1947 au 12 juillet 1948
Mandat à titre de commissaire : du 13 juillet 1948 au 15 août 1950

Date de naissance : le 10 juin 1885, à Middlesborough, en Angleterre
Date de décès : le 28 janvier 1958, à Whitehorse, au Yukon

  • Il étudie à l’Université du Manitoba et se bat pendant la Première Guerre mondiale.
  • Il devient membre du Barreau du Manitoba en 1921.
  • Il est magistrat stipendiaire dans les Territoires du Nord-Ouest, puis du Yukon de 1938 à 1947.
  • Il est nommé contrôleur par intérim en 1947, mais devient commissaire du Yukon lorsque le poste est rétabli en 1948.
  • Il démissionne de son poste de commissaire du Yukon et déménage à Whitehorse après la mort de son épouse en 1950.
  • Après avoir démissionné de son poste de commissaire, il devient juge à la Cour territoriale.

Nous voulons connaître votre opinion