À propos

La commissaire du Yukon est l’honorable Angélique Bernard.

Angélique Bernard a été assermentée à titre de 36e commissaire du Yukon le 12 mars 2018. Elle est la toute première francophone à assumer cette fonction dans le territoire.



Alistair Maitland Photography


L’honorable Angélique Bernard

Mme Bernard est venue pour la première fois au Yukon en janvier 1995 pour un stage de 4 mois comme traductrice au Bureau des services en français. Elle est revenue s’y établir à l’automne de la même année, après avoir obtenu son baccalauréat ès arts, avec spécialisation en traduction de l’Université Concordia. Elle détient également un certificat en introduction à l’interprétation du Vancouver Community College.

De 1996 à 2001, Mme Bernard a été agente de développement des EssentiElles, un organisme à but non lucratif qui représente les intérêts des femmes francophones du Yukon. De 2000 à mars 2018, elle exploitait sa propre entreprise, Traduction ABC Translation, qui a fourni des services de traduction, de révision, de correction d’épreuves et de recherche à plus de 150 entreprises, ministères et organismes du Yukon, du Canada, des États-Unis et d’Australie.

De 2005 à 2012, elle a été rapporteuse judiciaire pigiste au Yukon pour des procès se déroulant en français, en anglais ou dans les deux langues et a transcrit des procès en français.

L’engagement bénévole de Mme Bernard au Yukon est des plus remarquables. De 2010 à 2017, elle a assumé la présidence du conseil d’administration de l’Association franco-yukonnaise (AFY). Pendant son mandat, elle a travaillé à améliorer les relations et les discussions avec le gouvernement territorial et a rédigé un document de positionnement de la communauté franco-yukonnaise.

Entre 2000 et 2005, elle a été membre du conseil d’administration du Réseau canadien pour la santé des femmes. De 1998 à 1999, elle a présidé la Whitehorse Women’s Soccer Association et a été entraîneuse de l’équipe d’athlétisme des Olympiques spéciaux du Yukon en 1996 et 1997.

Elle a mis en scène plusieurs pièces de théâtre en français et joué dans nombre d’autres, et a écrit un article pour le Réseau national d’action éducation femmes intitulé « Les aventures d’Émilie Tremblay au Yukon » en 2002. Elle a également publié en 2000 un article intitulé « Un théâtre francophone au féminin au Yukon » dans le 8e numéro de la collection Cahiers de la Francophonie – Femmes en francophonie.

De 1998 à 2018, elle a animé l’émission radiophonique francophone « Rencontres » diffusée chaque semaine sur les ondes de CBC North.

Son engagement au sein de sa communauté et son dévouement envers les francophones ont été salués à maintes reprises. En 2014, elle a été reconnue par l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne comme une des 100 femmes ayant le plus marqué la francophonie canadienne au cours des 100 dernières années. Elle a également été nommée en 2019 l’une des dix personnalités influentes de la francophonie canadienne à l’extérieur du Québec.

Mme Bernard est née en 1972 à Brossard, sur la rive sud de Montréal. Elle et son mari, David Comchi, ont deux enfants, Sébastien et Samuel. La famille aime camper, faire du vélo, jouer au soccer et au tennis et voyager.



Suivez la page Facebook du Bureau du commissaire du Yukon
Page Facebook du Bureau du commissaire du Yukon

Nous voulons connaître votre opinion